La croix de l'Ordre du Temple
Que font les Templiers de l'OSMTH aujourd'hui ?
La croix de l'Ordre du Temple

Amis Visiteurs,

L'ORDRE SOUVERAIN ET MILITAIRE DU TEMPLE DE JÉRUSALEM travaille aujourd'hui à la réalisation des mêmes buts que ceux ont animé les Templiers d'antan, soit la création d'un monde, dans lequel tout être humain puisse se réaliser entièrement, dans l'épanouissement harmonieux et équilibré de toutes ses possibilités ; compatibles avec le mode de vie social qui est le sien.

La réalisation de ce « Monde Idéal » - basé sur des principes éthiques, sociaux et philosophiques, longuement réfléchis - est bien évidemment une oeuvre dont l'aboutissement demandera à l'Ordre du Temple beaucoup de temps, si ce n'est un temps infini..

Les Templiers de l'Ordre du Temple de Jérusalem le savent, mais cette tâche ne les rebute pas. Chacun voit, de son vivant, les progrès accomplis et le dénouement du travail déjà effectué, même si les résultats ne sont que partiels et encore éloignés du but final : L'élévation spirituelle et matérielle de toute l'humanité et de chaque individu en particulier.

Les buts primordiaux du Grand Prieuré de France de l'OSMTH, issus des anciens statuts sont les suivants :

  •  Réunir des femmes et des hommes animés d'un esprit chevaleresque, sans préjugés d'opinions, de langues ou de races.
  •  Maintenir les traditions de la chevalerie.
  •  Travailler au perfectionnement moral et spirituel des membre de l'Ordre du Temple, dans l'esprit de sa tradition. 
  •  Défendre le patrimoine culturel et les traditions de notre civilisation.
  •  Pratiquer des oeuvres de bienfaisance selon ses compétences.
  •  Parrainer des études historiques et philosophiques.

L'O.S.M.T.H n'est pas un Ordre Hospitalier, au sens purement financier du terme, tels des ONG spécialisées ou de grandes associations comme les Chevaliers de Saint Jean ou l'Ordre de Malte, qui avec leurs moyens importants prennent en charge les populations démunies.

Ceci n'empêche pas, bien sûr, l'Ordre du Temple de Jérusalem d'être présent lors de cataclysmes meurtriers, ou de situations particulières et spécifiques .

Si la mondialisation se développe à un rythme effréné dans nos sociétés modernes et favorise certains pays dits « développés », elle provoque aussi, à contrario, le nivèlement par le bas des cultures et des valeurs traditionnelles.

L'hyperconsommation et le matérialisme exacerbé se conjuguent pour induire la perte des repères hérités de nos anciens.

Conscient, comme d'autres du reste, des risques potentiels de la perte de ces valeurs, le Grand Prieuré de France et ses Commanderies estiment que tout ce qui fait la grandeur et l'originalité, culturelle, linguistique et spirituelle de nos pays doit être défendu et préservé.

Les Templiers doivent impérativement prendre conscience de tout ce que la transmission de la tradition nous a apporté, tant au niveau individuel que sociétal et du malheur général engendré, si tout cela disparaissait.

Par contre, respect du passé ne signifie ni isolationnisme, ni maintien dans sa coquille, mais au contraire assise du présent, pour développer l'avenir.

En fonction de notre héritage, les Templiers de l'Ordre du Temple doivent gérer les risques du présent dans le cadre d'une éthique critique qui développe un principe de précaution à priori, concerté et sensé.

C'est comme cela, que nous, Templiers, serons à même de construire un futur fort, éclairé, réaliste et qui va de l'avant.

Notre volonté est d'aider et de nous associer, avec nos moyens, aux différentes associations, qui tiennent fermement pour primordiales, les mêmes préoccupations que les nôtres.

 
La Commanderie Jean de Gisors est affiliée à l'O.S.M.T.H. Ordo Suprémus Militaris Templi Hierosolymitani
Grand Prieuré de France des Templiers de Jérusalem
  •  
  • Infos légales
  •